Excursion dans le doux Lubéron

Depuis que je vis en Provence, j’ai eu l’occasion de découvrir le Lubéron, un territoire à cheval sur deux département, les Boucbes du rhone et le Vaucluse, d’une douceur champêtre réconfortante avec ses petits villages et sa nature plus verdoyante que la garrigue de Provence. Pour le weekend-end du 11 Novembre, j’ai donc décidé d’y séjourner quelques jours afin de découvrir ce petit paradis plus en détail. A Aix-en-Provence, c’est l’ébullition permanente mais une fois dépassée la Durance, bonjour la tranquillité et le contact immédiat avec la nature.

Vue de Bonnieux depuis le village de Lacoste

Ce territoire magnifique est composé de deux parties : le Lubéron sud avec ces trois villages remarquables : Lourmarin, Cucuron, Ansouis, et de l’autre côté des Monts du Lubéron, le Lubéron nord avec la découverte des villages de Ménerbes, Lacoste et Bonnieux, ainsi que des très touristiques Gordes et Roussillon. C’est dans cette partie du Lubéron que j’ai effectué mon périple, je logeais d’ailleurs à 10 min en voiture de Gordes.

#Jour 1

Visite de Murs, un petit village perché, à 800m d’altitude, au pied des Monts du Vaucluse, avec une belle vue panoramique sur le Lubéron. Le village possède en outre un incroyable château privé du XIIè siècle avec un jardin provençale que vous pouvez apercevoir à travers les grilles. Il n’y a pas grand chose à faire dans ce qui ressemble à un petit village de montagne, à part peut-être quelques expositions de peinture, mais le cadre est idyllique, reposant et vous pourrez faire depuis le village ou en montant encore un peu dans la montagne de superbes randonnées.

C’est ce que nous avons fait en montant jusqu’au col de la ligne. Depuis le village, la route est somptueuse même si elle serpente pas mal avant de déboucher sur un parking avec des départs de randonnées et des explications sur le célèbre mur de la peste.

En redescendant de Murs, passage obligé dans le beau village de Gordes. On passera sur le parking obligatoire à 15euros, pour découvrir avec plaisir ses petites ruelles médiévales qui entoure son chateau. Hormis les nombreux boutiques d’artisanat et les galleries d’art, à Gordes vous pourrez surtout visiter le musée de la Lavande, le village des Bories, le Moulin des Bouillons et l’abbaye de Sénanque. C’est cette dernière que nous avons choisi de découvrir. Nous avons eu de la chance avec cette belle journée automnale, et nous avons même croisé quelques moutons.

L’abbaye de Sénanque se visite en une heure environ et uniquement en visite guidée (pensez à réserver en pleine saison). Le lieu offre un style roman épuré, donc ne vous attendez pas à y voir des choses extraordinaires en matière d’architecture, par contre c’est vraiment interessant si vous souhaitez en savoir plus sur la vie des moines bénédictins. Ici les moines cultivent la lavande, et fabriquent avec de l’huile essentielle, des crèmes et du savon, il y a bien sûr possibilité d’acheter leurs récoltes, à la boutique de l’abbaye. Sachez qu’il est aussi possible d’effectuer des retraites à l’abbaye, mais de ce que j’ai cru comprendre, c’était très prisé et donc très souvent plein ! Depuis les jardins de l’abbaye, des randonnées sont possibles.

#jour 2

Laisser un commentaire