Du nord au sud

Vive le voyage et l’imprévu!

A peine arrivée à New York, bim une carie qui m’oblige à consulter! (trois jours de nausées et d’hantise somatique, du genre est-ce-que je vais mourir d’un cancer foudroyant de la dent?? On va dire que c’était le contre coup du décalage horaire) Ensuite vint un nouveau moment d’angoisse quand je me rends compte qu’aucune de mes demandes d’hébergement via le couchsurfing n’aboutit « sorry we’ll be out of town » est la phrase qui revient le plus souvent. Mais ou vont-ils tous? Je croyais que les Américains ne prenaient jamais de vacances! Et moi qui débarque comme une fleur aux USA sans avoir rien prévu en me disant que j’allais organiser mon voyage tranquillement au fur et à mesure.

D’ailleurs à ce sujet, j’assiste à des ovnis en la matière. Par exemple, j’ai posté 20 demandes d’hébergement pour New York, et au final seulement trois personnes m’ont répondu pour me dire qu’ils ne pourraient pas, dont une qui me répond à la fin de mon séjour (merci, il n’est jamais trop tard^^) j’ai même eu une fille qui m’a accepté puis qui ne m’a plus donné de nouvelles. La question est : est-ce-qu’ils se rendent compte qu’ils sont en train d’abandonner une pauvre jeune fille seule et sans défense?? (il est toujours bon d’exagérer un peu)

Heureusement la sœur de Janet (ma famille coup de coeur d’Alabama) Sharon qui vit à 45 minutes de New York dans le New Jersey est venue à ma rescousse, et est donc venue me chercher à l’arrache à l’aéroport. Au final, c’est gênant parce que je suis restée deux semaines chez elle, alors que ce n’était pas prévu, et je ne l’ai pratiquement pas vu parce qu’elle était débordée de boulot, à part le soir devant notre pêché mignon à toutes les deux (dancing with the stars!) j’ai vu plus souvent son mari, qui est très gentil et attentionné mais qui passe son temps à me monter la tête sur les méchants Américains qui vont profiter de la pauvre et innocente touriste que je suis, et leur fils Jeffrey qui parle dans sa barbe en mâchant la plupart des mots ce qui fait que la plupart du temps je ne comprends pas ce qu’il me dit et je me contente d’hocher la tête (ce qui a parfois aboutit à quelques malentendus) Mon meilleur ami pour l’instant demeure le chat Floflo qui m’a littéralement adopté, ne cesse de me suivre en ronronnant et dort sur mon lit en mon absence.

Hé oui, on ne peut pas tout contrôler tout le temps.

J’ai donc du changer trois fois d’itinéraires à cause du manque de couchsurfeurs, et à force de patience, de travail et de prière, j’ai enfin réussi à réveiller l’âme bienveillante de quelques américains! Voici donc le programme : Je pars Mercredi voir mon parrain à Montréal jusqu’au 27 Mai et je vais même fêter mon anniversaire là bas 🙂 puis trois jours à Toronto chez un gentil couple de Canadiens, 4/5 jours à Detroit ville renaissante et je n’en doute pas ultra intéressante chez une journaliste qui apparemment connait la ville comme sa poche! une semaine à Chicago chez des couchsurfeurs un peu bizarres mais au final cool (qui m’ont limite fait passer un interrogatoire, et qui ont mis des pièges dans leur profil pour tester les voyageurs. du genre une question à laquelle il faut répondre à la toute fin de leur interminable page de profil sous menace d’annulation de la demande d’hébergement^^) puis 5 jours à Saint Louis normalement chez une mère au foyer, enfin retour chez mes amis d’Alabama pour au moins une dizaine de jours (j’aimerais tellement qu’ils m’amènent au Texas!!) ça nous amène donc à fin juin et après let’s see!

Je continue à adorer voyager et tout ce qui va avec (y compris l’imprévu!)

Ci dessous un petit aperçu de South Street Seaport, qu’elle est loin l’effervescence de Broadway!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire