Aventure

Soleil froid /Première chaleur éteinte/Brûlée à même le cœur

Il faut construire l’immeuble

Et la peur et l’éclair

Et un jour, l’aventure

Palper l’avidité sur les peaux neuves du monde, retrouver le mouvement cassé de l’intérieur (Cette connexion d’avec moi-même au cœur du tout technologique) et faire ralentir l’heure, marcher brouiller dégringoler, sur cette terre moi l’étrangère, j’abîme et j’épanouis. Sur cette terre, passer du rêve au fer, éprouver et réduire, quand on me dit «construis» c’est presque contre moi même

Je voudrais naître avant l’immeuble

Laisser un commentaire